Un budget 2022 réaliste et rigoureux !

Le budget est bouclé à Huy ! Ce budget est réaliste et rigoureux. Il témoigne de la volonté du collège communal de mener une gestion saine tout en concrétisant des projets structurants pour la Ville.
« Ce budget reprend des projets de grande ampleur et s’inscrit parfaitement dans le cadre du plan stratégique transversal (PST) qui est notre feuille de route pour positionner Huy comme un pôle incontournable. Malgré la rigueur dont nous faisons preuve, d’importants investissements sont consentis pour accroître l’attractivité de la ville », explique le bourgmestre f.f. Éric Dosogne.

À l’ordinaire, les recettes globales s’élèvent à 54.950.231 euros et les dépenses à 54.864.412, de sorte que le boni global est de 85.819 euros.
L’écart entre recettes et dépenses hors prélèvements (pour le fonds nucléaire et le financement de l’extraordinaire) et hors plan Oxygène s’élève  à 2.758.773 euros. De ce montant, 1.339.256 euros est prélevé pour financer sur fonds propres une partie des investissements prévus au budget extraordinaire, ce qui laisse un disponible de 1.419.516 euros hors prélèvements pour le fonds nucléaire et hors plan Oxygène. (Le Gouvernement wallon a, en effet, décidé d’intervenir en soutien des villes et communes qui présentent des difficultés structurelles liées aux normes fédérales).
Le plan Oxygène induit un apport pour la Ville de 6.266.302 euros, ce qui porte le disponible à 7.685.819 euros. De cette somme, 7.600.000 euros sont apportés au fonds nucléaire, ce qui laisse donc un boni global de 85.819 euros.
« Dans le contexte économique dans lequel on se trouve, c’est un tour de force que la Ville réalise », explique Jacques Mouton, l’échevin des Finances qui est également très satisfait d’alimenter le fonds nucléaire.
Le fonds nucléaire s’élèvera donc à 22.106.163 euros.

Reste que malgré la mise en œuvre du plan de personnel, les dépenses de personnel augmentent de 6,55 % par rapport à la seconde modification budgétaire de 2021, ce qui s’explique essentiellement par les indexations de 2021 et celles prévues en 2022.

Les dépenses extraordinaires représentent un montant global de 14.645.145 euros et permettent d’assurer le développement des infrastructures touristiques (rénovation de la piscine, rénovation du téléphérique, création d’une halte fluviale au port de Statte, création d’une halte fluviale au Port de Corphalie, réaménagement du parvis de la Collégiale), la revitalisation du quartier du Quadrilatère, le développement des espaces verts (rénovation et création de parcs), la mobilité douce et partagée (création d’une liaison mode doux du parking du Pont de l’Europe vers la gare de Huy, rénovation des zones 30 de Tihange).

D’autres grands projets sont aussi au programme comme la création d’une nouvelle voirie entre la gare et le quai de Compiègne mais aussi des réfections de voiries et d’infrastructures (rue Chéfaïd, chemin d’Antheit, rue Derrière Saives, rue Emile Vandervelde, citée Springel ou encore de la rue Yerpen).

De nombreux travaux sont également prévus afin de limiter à l’avenir l’impact en cas de forte pluies, de ruissellements ou de monté des eaux.

1er janvier ’22 – Fini les langes dans les déchets organiques

À partir du 1er janvier 2022, les langes jetables pour enfants ne pourront plus être déposés dans le sac compostable (vert clair) destiné à recueillir les déchets organiques. Ceux-ci devront être impérativement jetés dans la poubelle à puce.

Pourquoi ce changement ?
La composition des langes a fortement évolué. Les fabricants ont massivement remplacé la cellulose de papier (biodégradable) par un polymère (plastique) superabsorbant. De ce fait, un lange est aujourd’hui constitué à 75 % de plastique non biodégradable. Le plastique contenu dans les langes contamine le compost sous forme de microplastiques… qui polluent donc ensuite nos terrains agricoles !

Une alternative aux langes jetables ? Les langes lavables !
Plus sains, moins coûteux et moins polluants, les langes lavables sont une alternative de choix pour ne plus utiliser de langes jetables. Une prime communale est octroyée à l’achat de couches lavables. Plus d’infos sur la prime ici

Infos > Ville de Huy / Environnement, 085/21 78 21 – environnement@huy.be

Testing Covid horaires – modalités

TESTING COVID – Rappels importants

1. Accès UNIQUEMENT sur rendez-vous !

Comment prendre rendez-vous ?

Pour toute prise de rendez-vous la voie informatique reste prioritaire : http://www.masante.belgique.be ou via le médecin traitant.

Le numéro d’appel pour tout renseignement concernant le testing Covid est le 085/ 27 75 77 (permanence téléphonique de 10h à 18h du lundi au vendredi).

2. Heures d´ouverture ?

Centre de HUY, avenue du Hoyoux. Du lundi au samedi de 8h30 à 12h et de 12h30 à 14h50.

A l’occasion des fêtes de fin d’année, les centres de testing de Huy et Braives ont adapté leurs horaires.
Les vendredis 24 et 31 décembre > Fermeture à 13h
Les samedis 25 décembre et 1er janvier > Ouvert uniquement de 10h à 13h.

Centre de BRAIVES, chaussée Romaine, 7 (face à la station TOTAL). Du lundi au vendredi de 13h à 17h et le dimanche de 8h30 à 12h30.

Les vendredis 24 et 31 décembre > Fermé.
Le centre sera bien accessible selon l’horaire habituel les dimanches 26 décembre et 2 janvier.

3. Tarif pour les tests payants (événementiel, voyages) ? 55 €. Paiement électronique sur place uniquement.

Centre de vaccination – Horaires depuis le 3 janvier

Depuis le 3 janvier 2022, le centre de vaccination installé au Centre Nobel à Tihange est ouvert de 08h00 à 20h00, du lundi au samedi.

Le vaccin MODERNA arrive en BOOSTER pour la 3ème dose à partir du 10 janvier.

Attention, il est impératif de prendre rdv avec sa convocation sur le site « jemevaccine.be » ou au par téléphone en appelant le 0800/45 019 (numéro gratuit) pour la dose BOOSTER. 

Le centre de vaccination ne peut plus inscrire les personnes qui se présentent de façon spontanée pour la dose booster.

Le vaccin PFIZER sera attribué aux personnes comme défini ci-après:

1er dose : pour immunodéprimé avec présentation de certificat médical du médecin traitant & changement d’avis pour son premier vaccin.

2éme dose : suite de la première.

Rappel pour le stationnement :

– via la rue Albert Legrand, parking du terrain de football

– pour les personnes dites « PMR » uniquement, parking réservé rue de la Paix.

Bibliothèque – une salle de blocus pour les étudiants

Dès le 4 janvier et durant toute la session d’examen, les étudiants sont les bienvenus en salle de consultation (1er étage), POUR ETUDIER, même les mardis et jeudis matin (où la bibli est fermée).

Horaire salle de Blocus :
mardi : de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 19h00
mercredi : de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h00
jeudi : de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00
vendredi : de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h00
samedi : de 8h00 à 14h00

Rue des Augustins, 18b 4500 Huy, Belgique
Règles sanitaires en vigueur.

Réservation souhaitée : eric.albert@huy.be (à partir du 4 janvier 2022.)
085/23 07 41
www.bibliohuy.be
Page FB officielle Bibliohuy

Dépôt de la demande de subsidiation de la nouvelle école d’Outre-Meuse

La Ville de Huy a déposé à la Fédération Wallonie-Bruxelles le dossier par lequel elle sollicite un subside pour mener à bien la construction de la nouvelle école communale d’Outre-Meuse.

L’école d’Outre-Meuse est le dernier établissement scolaire communal devant faire l’objet d’importants travaux. Inaugurés en 1970, les bâtiments situés sur le site ont déjà connu de nombreuses rénovations et sont très énergivores. C’est pour cette raison que le Collège communal a décidé de démolir et de reconstruire sur le site afin d’apporter plus de fonctionnalité, d’intégrer un dépose-minute, de maintenir du stationnement et de verduriser le site.

Les travaux, estimés à 9 millions d’euros htva, devraient se tenir en deux phases afin de permettre aux différentes classes de maternelle et de primaire de rester sur le site.

En septembre dernier, Frédéric Daerden, vice-président de la fédération Wallonie-Bruxelles et ministre du Budget du gouvernement wallon, s’était rendu à l’école d’Outre-Meuse en compagnie de Christophe Collignon, ministre wallon des Pouvoirs locaux et bourgmestre en titre de la Ville de Huy.

Accueillis par Eric Dosogne, le bourgmestre f.f., le projet de la nouvelle école leur avait été présenté et avait retenu toute leur attention.

« Offrir à nos enfants et à nos enseignants les meilleures conditions possibles d’apprentissage et de transmission du savoir est une des priorités du Collège communal et je suis très heureux de la perspective de renouveau qui se dessine pour l’école communale d’Outre-Meuse à travers le dépôt de cette demande de subsidiation », commente Eric Dosogne.

Électricité, 80 € pour bénéficiaires du tarif social

Vous bénéficiez du tarif social pour l’électricité ? Vous recevrez alors 80 euros

Étant donné les prix élevés de l’énergie en 2021, les ménages à revenus modestes ont besoin d’un soutien financier. Par conséquent, les citoyens ayant droit au tarif social pour l’électricité recevront un forfait unique de 80 euros. En outre, le droit provisoire au tarif social pour les personnes bénéficiant d’une intervention majorée est prolongé jusqu’au 31 mars 2022 inclus.

Plus d’infos dans notre communiqué :
http://news.economie.fgov.be/208296-beneficiaire-du-tarif-social-electricite-vous-recevrez-80-euros

Economie d’énergie – Des panneaux photovoltaïques sur les écoles communales

Le Collège communal, ce 20 décembre, a attribué pour un montant de 84.626,01 € tvac le marché relatif à l’installation de panneaux photovoltaïques sur les écoles communales qui n’en étaient pas encore pourvues à savoir Ben, Tihange, Solières, Bons-Enfants et Outre-Meuse.

« Ce chantier s’inscrit dans le Plan d’Action en faveur de l’Energie durable et du Climat (PAEDC) de la Ville qui a pour objectif, à l’horizon 2050, de réduire la consommation d’énergie sur son territoire de 70 % », commente le bourgmestre f.f. Eric Dosogne.

D’autres bâtiments communaux (Bibliothèque, Ateliers Heine…) bénéficieront d’une installation du même type dans les années à venir afin de rencontrer les objectifs fixés.