Le 27 janvier 1945, le camp d’Auschwitz était libéré – 75 ans de la libération

« Il faut ouvrir les yeux et serrer les dents », expliquent à l’époque les médias. En tout, six millions de Juifs ont été victimes de la barbarie nazie dont Auschwitz est devenu le lieu emblématique, ainsi qu’un lieu de mémoire ».

Le monde a t il compris… ?

Auschwitz

Commémorations des 75 ans de la Bataille des Ardennes à la Roche-en-Ardenne

Le Conseil des Enfants a été invité par son homologue rochois à participer aux commémorations du 75e anniversaire de la libération de La Roche en Ardennes.

Accueil chaleureux par le Collège communal de La Roche.
Avec Monsieur Guy Gilloteaux (Bourgmestre), Monsieur Dominique Gillard (échevin), Madame Sophie Molhan (échevine)

Une journée mémorable pour les enfants :

Réception à l’Hôtel de Ville, découverte du château féodal, rencontre émouvante avec des témoins de la guerre, après-midi « patinoire », visite passionnante du Musée de la Guerre et commémorations qui se termineront par un dépôt de fleurs au monument des victimes civiles : 114 rochois perdirent la vie lors du bombardement allié des 26 et 27 décembre 1944 et la ville fut rasée.

L’image contient peut-être : 3 personnes, ciel et plein air

Huy, ville marraine, avait aidé La Roche en hébergeant 2418 personnes et en apportant aide matérielle et équipes de secours.

Vue de la Ville de La Roche dévastée – Musée de la Bataille des Ardennes.

Une rencontre qui en inaugure sûrement d’autres..

Toine, l’histoire du hutois Arthur Masson

Ce spectacle a été épinglé par la Fédération Wallonie Bruxelles, qui lui a accordé un subside conséquent, ce qui a permis de faire venir au Fort des enfants de partout pour plus de 30 représentations : un succès mérité pour ce projet qui rencontre en tous points le décret « Mémoire ».

8af70f16-f018-11e9-8714-3ebef7375a33_original
Sandra Proes a livré de main de maître l’histoire du personnage phare d’Arthur Masson. ÉdA J. BELT