Bibliothèque publique: défi littéraire

Encore une histoire de chat

Une lettre de l’alphabet (à l’exception du K, W, X, Y et Z) a délibérément été omise dans le texte ci-dessous. Parviendrez-vous à la découvrir ?

LA FUGUE

La chatte s’est échappée, prenant la poudre d’escampette. Marre des coups et des engueulades !

Pour une légère zébrure sur le meuble de la salle à manger, un coup de patte au bébé trop entreprenant (on ne touche pas à ma queue!), une crotte malencontreusement abandonnée sur l’édredon …Trop, c’est trop !

Au cabot, on fera que dalle ! Trop peur de ses crocs et de sa force. Adoptez un bouledogue et vous vous retrouverez tenu d’assumer toutes ses volontés !

La chatte part donc, elle va tenter de trouver les bonnes choses que le monde peut apporter : des caresses duveteuses, un foyer affectueux, des hommes, des femmes et des enfants sur les genoux desquels se poser, se reposer,…

DÉFI LITTÉRAIRE

Que ce monde est vaste ! La météo se révèle méchante. Trouver un refuge ne sera pas chose commode. Marcher encore, toujours vers l’avant. Ne pas renoncer, ne pas se retourner…

Le déluge s’abat. Une poubelle puante, renversée par le vent, sert d’armure à la pauvre bête trempée et apeurée.

L’aube se lève. L’eau ne tombe plus des nuages. La randonnée forcée de la pauvre bête reprend. Jusqu’à quand ? Nul ne peut l’augurer. Peut-être tombera-t-elle sur une bonne âme au détour d’une rue ?

Une frêle et jeune adolescente s’exclame en la voyant dans son sale état : « On la prend, maman ? En restant là, elle va être très malade ! »

La chatte est soulevée, doucement, elle est enveloppée, choyée, caressée comme un trésor. Trop lasse pour feuler ou penser à se défendre, elle s’abandonne à la promesse d’une nouvelle aventure au pays des hommes.

Espérons que cela ne relève pas du songe…

Bonne chance, chaton charmant.

SOURCE: http://www.bibliohuy.be/defi-litteraire-encore-une-histoire-de-chat/

Bibliothèque publique: défi littéraire

Une lettre de l’alphabet n’a pas été utilisée dans le texte ci-dessous. Découvrez laquelle.
Proposez vos textes ! bibliohuy.albert@gmail.com

Mistigri, la nuit

Le chat Mistigri est un aventurier. De 8 heures à 20 heures, il rêve sur le canapé et ne se réveille que dans le but d’avaler un peu de pâtée.

Mistigri est gris. Et il sait que quand la lune se lève dans le ciel, vient l’instant de franchir le seuil de sa demeure.

Mistigri défi littéraire

Le jardin est grand et il est plein de surprises : animaux, insectes sur la terre et dans les airs, musaraignes, rats et bêbêtes à huit pattes. Tant d’aventures à vivre, ça le grise. Il s’élance dans des circuits effrénés, il saute sur les murets, dérape sur les pavés de l’allée, s’invente mille péripéties. Ses yeux reflètent la lumière de la lune : ils apparaissent jaunes et luisants.

Après quelques minutes de marche sans queue ni tête, le félin épuisé s’étale sur le muret, étendant ses grandes pattes surchauffées, respirant l’air frais de la nuit. Il guette l’imprudent qui viendrait à ramper cà et là. Un scarabée marche devant lui : une tape de la patte, l’insecte pansu chute et tente de se récupérer mais il gît le ventre en l’air et se débat désespérément. Mistigri, lui s’est bien amusé et s’en est déjà désintéressé.

Les bruits de la nuit envahissent le jardin et bercent l’animal. Même s’il semble en léthargie, il reste prêt à sauter sur les imprudents invités.

Il entend à présent Kitty, la chatte d’en face. Elle aussi aime vivre avec les ténèbres. Elle vient près de lui, tend sa tête dans une délicate caresse. Mistigri l’aime bien, Kitty. C’est même sa préférée du quartier.

Il a déjà rêvé de créer une famille avec elle.

Malheureusement, il n’a plus ce qu’il faut entre les pattes. Résultat : pas de bébé.

Mistigri n’est cependant pas malheureux. C’est un chat. Tant qu’il lui restera sa pâtée, le canapé et ses aventures de la nuit, tant que Kitty sera sa meilleure amie, il sera le plus heureux des félins.

Déjà l’aube blanchit. Il est temps de rentrer. Mistigri s’étire, bâille et rentre chez lui. Il est bien fatigué. Maintenant l’attend une pause bien méritée.

Bibliothèque publique: le défi littéraire – texte 2

UNE LETTRE DE L’ALPHABET A DELIBEREMENT ETE OMISE LORS DE LA REDACTION DU TEXTE CI-DESSOUS; DECOUVREZ LAQUELLE

BiblioHuy – Défi littéraire

La demeure était glaciale durant les nuits.
Heureusement, quand le beau temps était de la partie, les banderilles de l’astre jaune faisaient rapidement changer les températures dans les pièces. Les filaments translucides, les particules textiles, la semence végétale venue des jardins dansaient pendant des heures au gré des déplacements mugissants de l’air.
Malgré ces erzats, grâce à cette lumière et à cette chaleur, l’ambiance des pièces semblait pure et bienveillante.
Mais la lune finissait bien sûr par réapparaître. Fière, austère, pétrie de menaces susurrées.
C’était l’instant du réveil des esprits des pervers, des meurtriers, des demeurés, des assassins d’enfants impunis qui avaient habité les lieux.
Peu à peu, ils gangrénaient l’espace envahi de leur présence méphitique. Ils étaient affamés, prêts à semer la terreur dans l’âme de chaque visiteur imprudent qui aurait eu l’audace de franchir le seuil de la demeure.
Cette demeure que d’aucuns prétendaient hantée- à juste titre- et qui n’était jamais parvenue à attirer un acquéreur depuis des dizaines et des dizaines d’années.

SOURCE: http://www.bibliohuy.be/defi-litteraire-quelle-lettre-a-disparu/

Bibliothèque publique: le défi littéraire – texte 3

UNE LETTRE DE L’ALPHABET A DELIBEREMENT ETE OMISE LORS DE LA REDACTION DU TEXTE CI-DESSOUS; DECOUVREZ LAQUELLE

Il y a dans nos bois un pique-assiette diabolique.

Costumé de deux couleurs antinomiques, il piaille et attaque inlassablement ses semblables ailés.

Faisant fi des besoins ou des habitats, le satané emplumé s’installe dans les nids et en déloge les occupants, vole insectes et baies déjà mises de côté.

L’attitude belliqueuse de volatile est cependant un effet de l’évolution de son espèce. Il n’y a pas de méchanceté assumée là-dedans.

Sa beauté n’a d’égale que son insatiable appétit et son entêtement.

Que voulez-vous, c’est un diable, mais si elle n’en a pas l’…

SOURCE: http://www.bibliohuy.be/defi-litteraire-texte-3/

Bibliothèque publique: le défi littéraire

Légende d’eau

La journée jusqu’à cinq heures du soir, il n’y a pas de raison d’y faire allusion.

Mais à une demi-heure de sa survenue, enlevons les mugs des armoires, préparons le sucre, le miel, les bouchées sucrées, les cakes…

Dressons les lieux pour les convives. Le salon semble idéal pour la cérémonie.

Une fois les amis arrivés, enfin assis, il faudra assurer les discussions, deviser sur les nouvelles du voisinage comme sur celles du monde.

Quand l’eau aura chauffé : Darjeeling, Earl Grey, Rooibos, sucs de fleurs ou d’épices, chacun aura la boisson pour répondre à son envie.

BiblioHuy – défi littéraire

Les douceurs enfournées, les bouches comme les gosiers ravis, la période sera propice à l’expression des rumeurs, aux arrière-pensées qu’on ne profère qu’au creux d’une oreille alliée.

Enfin rassasiée, la copinade prendra congé, la prochaine réunion déjà fixée.

Aah, cinq heures du soir : Au Royaume-Uni comme en Chine, comme ailleurs où on apprécie l’eau chaude parfumée, cinq heures du soir sonne bien comme un réel bonheur journalier.

Cinq heures du soir, l’heure du…

(E.A d’Engis)

SOURCE: http://www.bibliohuy.be/categories/featured/

Bibliothèque publique: le jeu du défi littéraire

BiblioHuy – le défi littéraire

Et si notre alphabet ne comportait que vingt-cinq lettres ?

Et si vous choisissiez de faire disparaître une lettre de notre alphabet ? De faire en sorte que jamais elle n’ait existé ? Et que vous rédigiez un texte sans jamais utiliser cette lettre ?

Georges Perec l’a bien fait avec son livre « La Disparition » ou jamais le « e » n’est employé.

Franck Thilliez, dans une des nouvelles du recueil « Au-delà de l’horizon » pousse l’art en oblitérant progressivement les lettres « C », « O », « M » et « A »

Vous sentez-vous l’âme de relever ce défi ?

Pour ajouter un peu de piment au jeu, je vous propose de considérer hors-jeu les lettres « K » « W », « X », « Y » et « Z » (ce serait peut-être trop facile, non ?). Toutes les autres lettres, voyelles comme consonnes, peuvent donc participer à votre choix de disparition.

Toutes les formes de texte sont permises, pour autant que le texte soit cohérent, porteur de sens et correct au niveau de la syntaxe.

Vos créations sont attendues jusqu’au 15 juillet, par mail (bibliohuy.albert@gmail.com).

Les textes seront publiés sur ce site internet et sur sa page Facebook.

MERCI DÉJÀ A TOUS LES PARTICIPANTS

SOURCE: http://www.bibliohuy.be/defi-litteraire/