Jeunes cdH: récolte de fonds pour le Liban

⚠️⚠️🇱🇧🇱🇧 Le Liban a besoin de notre aide au plus vite

Ce mardi soir, la capitale du Liban, Beyrouth, a été violemment touchée par la double explosion de près de 3000 tonnes de nitrate d’aluminium, stockés dans un bâtiment du port de la ville. Cette catastrophe a fait, selon le bilan provisoire, 100 morts, et 4000 blessés.

Les déflagrations, proches du quartier populaire, ont fait d’énormes dégâts dans la ville, rasant des quartiers entiers et laissant près de 300 000 personnes sans foyer. L’explosion s’est faite ressentir jusqu’à l’île de Chypre, située à 200km de là.

Les hôpitaux ont été très rapidement débordés par l’afflux des blessés.Les libanaises et les libanais assistent, impuissants, à une nouvelle crise dans leur pays. Depuis des mois déjà, ils descendent dans la rue pour faire entendre leur mécontentement d’une classe politique accusée de corruption, et d’incompétence. Les problèmes sont nombreux : une crise économique sans précédent, qui entraînera la dévaluation historique de leur monnaie, la flambée des prix de consommation, la perte massive d’emplois ou encore la dévalorisation de leurs salaires, entre autres.

La perte du port de la capitale vient asséner le coup fatal à l’économie libanaise. Le Liban importe 80% de sa nourriture, et 60% des importations totales du Liban transitent par le port . C’est un des principaux ports de la Méditerranée, et constitue une des portes d’entrée principales du Liban. Une privation des denrées alimentaires, couplée à une dévalorisation de la monnaie est le pire scénario envisageable pour les libanais.

Si beaucoup de pays ont exprimé leur soutien et l’apport d’une aide humanitaire internationale, la situation n’en reste pas moins très critique.

Les Jeunes cdH et les Jong CD&V lancent un appel aux dons pour venir en aide aux libanaises et aux libanais, et plus spécifiquement à L’hôpital Maronite de Beyrouth tenus encore aujourd’hui par les sœurs de la Ste-Famille, touché de plein fouet par ce drame.
Beyrouth est en feu. Beyrouth respire de l’air toxique. Ne restons pas les bras croisés devant cette tragédie humanitaire. Aucun don n’est trop petit pour aider.

⚠️⚠️⚠️⚠️Vous pouvez faire vos dons en toute transparence sur le numéro BE85 0680 5395 9006 avec la référence « DON LIBAN » et l’intégralité de l’argent récolté partira dès ce vendredi 20h vers l’hôpital Maronite de Beyrouth (https://www.hopital-libanais.com/abouts/overviewfr).⚠️⚠️⚠️⚠️

N’hésitez pas à partager cette récolte de dons avec le maximum de personnes autour de vous. On compte sur vous tous.

Contact : Opaline Meunier, Présidente des Jeunes cdH : 0455.101.300

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s