Tambours pour la Paix 2018

 

Suite à l’exposition « les enfants d’Idomeni », les enfants ont dit très fort, très haut qu’ils choisissaient la Paix, le respect de chacun et la diversité plutôt que la discrimination et le repli sur soi qui mènent à la violence.
« Si tu crois que l’étranger est un frère qui t’est proposé, si tu crois qu’être différent est une richesse et non un danger, si tu partages ton pain et que tu y joins une partie de ton coeur, si tu crois que la paix est possible, alors, alors seulement, la paix viendra » Sonia Cheriti écrivaine tunisienne.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s