Journée internationale des Droits de la Femme : moments très forts ce matin à l’Hôtel de Ville avec la découverte des dessins d’Emilie Ringlet, artiste qui a pu transformer sa souffrance en création puissante et avec Anne Jacob qui nous a ouverts avec tact et franchise à l’univers des responsables de violence qu’elle accompagne sur le chemin de la prise de conscience et de la guérison à travers l’association Praxis.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s